Goksu, Istanbul : collective spaces for all

Dans le cadre du programme européen OIKODOMOS, un atelier international a été organisé avec pour sujet d’étude le site de Goksu situé de l’autre côté du Bosphore, face à Istanbul. Un premier travail de réflexion sur le concept de proximité a permis de mettre en exergue les paradoxes du lieu. Proche d’Istanbul mais séparé par le Bosphore, ce lieu est à la fois une zone résidentielle (maison individuelles et villas) mais aussi un lieu de vie pour une catégorie de population moins aisée. Enfin malgré la présence de l’eau, son accessibilité reste limitée.

A travers l’aménagement d’un vaste terrain laissé à l’abandon, il  a été question de réduire la fracture sociale et physique tout en respectant les différentes identités du lieu par le biais des espaces publics. Les équipes pluridisciplinaires et internationales ont donné lieu à des débats et des approches différentes mais complémentaires.

Aperçu du travail sur le concept de proximité et des espaces publics : task 16 template IUG – Proximity Public Spaces

 

Advertisements